LE FORUM DES BORDER TERRIERS Index du Forum
LE FORUM DES BORDER TERRIERS

 
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion
Agressivité envers les congénères
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE FORUM DES BORDER TERRIERS Index du Forum -> Le Border Terrier dans tous ses états -> Education et comportement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ricou
Jeune moulin à paroles
Jeune moulin à paroles

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2010
Messages: 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Avr - 19:46 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Tout à l'heure j'ai sorti Dolly au parc en face de chez moi, quand un monsieur avec un petit bouledogue français noir est arrivé. Dolly en allant le renifler lui a sauté dessus d'un seul coup, alors que l'autre chien était calme. Elle joue avec des Jack Russells mais elle en a un qu'elle ne peut voir en peinture.

Je voudrais savoir la raison d'un tel comportement ? Si vous pouvez m'aider ce serait gentil. Smile
juliette
Modératrice Suisse
Modératrice Suisse

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 8 100
Localisation: Suisse
Féminin

MessagePosté le: Jeu 8 Avr - 21:16 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Étrange, étrange.

Peut-être que l'autre avait une odeur qui ne lui a pas plu, une posture corporelle...
_________________
Juliette et Funny Face of Swala Pala
Visiter le site web du posteur
Canaille
Vénérable vétéran
Vénérable vétéran

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2008
Messages: 5 245
Localisation: Poitiers
Féminin

MessagePosté le: Ven 9 Avr - 11:16 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

C'était un mâle ou une femelle ?

J'ai remarqué que Canaille déteste, en général, les femelles de sa taille ! Et pour les mâles : çà dépend ! Elle n'aime pas les bichons frisés par exemple...
Quand çà arrive, je me rapproche et lui grogne dessus !  Comme elle me craint quand je grogne car çà lui fout les j'tons, elle s'arrête et s'éloigne légèrement.
Mais c'est clair que je passe pour une cinglée aux yeux du public.

Je ne laisse pas passer car je vois dans son comportement, sa position, si elle se rapproche sympathiquement ou pour chercher les histoires ! Donc je suis à l'affût et j'anticipe autant que je peux !
_________________
Je suis un peu Canaille mais moi c'est Stéphanie !
Laure
Modératrice Suisse
Modératrice Suisse

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 8 814
Localisation: Suissesse de Divonne
Féminin

MessagePosté le: Ven 9 Avr - 11:29 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Le BT est un petit chien avec caractère. C'est comme pour nous, ils ont "leurs têtes". Comme Stéphanie, en tant que chef de meute je soumets Gavroche si elle a commis l'attaque, sinon, quand je connais le chien qu'elle n'aime pas, je lui demande simplement de s'en éloigner et tout se passe bien.
En ce qui concerne les bouledogues, j'ai remarqué que quand ils font du bruit en respirant à cause de leur nez écrasé, les autres chiens prennent çà pour un grognement et y répondent par une attaque. Près de chez moi il y a un couple de bouledogue. La femelle respire normalement, pas de problème, le mâle râle et il se fait attaquer par de nombreux chiens.
_________________
Laure et Gavroche

Visiter le site web du posteur
franie29
Confirmé pipelette
Confirmé pipelette

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2008
Messages: 1 059
Localisation: brest
Féminin

MessagePosté le: Ven 9 Avr - 14:57 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Le comportement diffère selon le sexe du chien qui est en face. Lorsque Budoc rencontre une chienne désagréable, il s'en va sans chercher d'histoires. Mais si c'est un mâle et que l'autre le renifle de trop près ou injure suprême veut mettre sa tête sur son encolure alors c'est bagarre assurée. Heureusement sans grandes conséquences jusqu'à présent. Souvent même, ils établissent alors des règles pour pouvoir cohabiter. Il y a quand même 2 ou 3 chiens avec lesquels rien n'y fait. Ils sont ennemis pour toujours je le crains. La seule solution, les éviter.
Quant aux bouledogues français, Budoc en a deux dans sa" bande". Et ils sont plutôt dominants et bagareurs, mais je ne voudrais pas généraliser.
Celine
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 17 811
Localisation: Vanves (92)
Féminin

MessagePosté le: Ven 9 Avr - 19:46 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Concernant Cheitan, bizarrement il est super sociable avec toutes les races de chiens (mâles ou femelles) mais il a un gros souci avec les autres Border Terriers mâles. C'est presque systématique.
Les seules fois où je l'ai vu se battre, c'est avec des congénères mâles de la même race ! Et il y en a certains qu'il peut encore moins supporter que d'autres : Wengé et Corto par exemple. Il suffit d'un regard pour éveiller l'agressivité ! D'un côté comme de l'autre !

J'aimerais bien comprendre moi aussi pourquoi cette agressivité réservée à certains individus uniquement. Mellow
Cà dépend peut-être tout simplement de la sensibilité du chien ?

Concernant l'agressivité envers les autres autres chiens (de façon générale), sur communicanis.com on peut lire :

"Il y a bien-sûr des races (plutôt les molossoïdes) parmi lesquelles on remarque que les mâles sont très sourcilleux avec leurs congénères du même sexe (les femelles leur disputant parfois cette réputation).
Ils sont les plus prompts à aller « s’expliquer » de manière musclée dans les rencontres en balade. Cependant une bonne socialisation aux congénères, consciencieusement menée depuis le plus jeune âge, doublée d’une relation clairement organisée autour de règles de vie rigoureuses, tempère beaucoup ces intolérances et façonne un chien tout à fait contrôlable, même de ce type de races.
Entre canidés, la dominance est toujours fonction des intentions l’autre, de sa volonté ou non de ne pas s’en laisser imposer. Ainsi tel chien pourra très bien dominer celui-là et à l’inverse être dominé par celui-ci, qui se trouvera avoir plus fortes assurance et détermination que lui. Entre chiens ces questions se règlent le plus souvent pacifiquement. Regards, flairages permettent à chacun d’évaluer la détermination de l’autre à vouloir affirmer son autorité, encore faut-il qu’ils soient pour cela libres de leurs mouvements.

Beaucoup de chiens toujours tenus en laisse ne peuvent même pas se mesurer avec des congénères et s’ajuster interactionnellement lors de rencontres. Ils en sont empêchés par ce lien tenu généralement fermement par des maîtres souvent inquiets et malhabiles. L’animal se sent vulnérable, et grogne ou aboie pour freiner toute approche, à laquelle il ne pourra pas faire face en toute possession de ses moyens naturels. Moyens naturels permettant de s’adapter à toute éventualité, et qui sont ceux de :
- l’immobilisation, le temps de jauger le type d’approche, amicale ou offensive de l’autre
- ou la fuite, s’il lui semble que l’autre a des intentions belliqueuses et qu’il ne tient pas à l’affronter
- ou bien encore l’attaque, s’il se sent au contraire tout à fait prêt à s’imposer.

Les chiens qui ne sortent pas souvent de leur jardin ne sont pas des plus à l’aise non plus avec leurs congénères par manque de familiarisation, et accumulent même pour certains comme une volonté d’en découdre avec le premier venu croisé en balade!!
C’est pourtant, surtout et avant tout par peur, que nombre de ces chiens promptement qualifiés de « dominant » menacent leurs congénères en grognant et aboyant ou les agressent en sautant et mordant. Cette émotion demeurant la plus mal reconnue, principalement par les maîtres de chiens de grandes races.
Comme exposé plus haut, certains de ces chiens sont catalogués de « dominants » parce qu’agités et désobéissants à la maison, autant que difficilement contrôlables en balade.

Sans forcément revendiquer la dominance, un chien peut avoir de bonnes raisons de ne pas répondre (couramment les humains appellent cela désobéir) à une demande ou un ordre de ses maîtres : soit il ne peut pas, soit il ne veut pas.
S’il ne peut pas : c’est peut-être qu’il ne comprend pas, ou qu’il a peur…
S’il ne veut pas : c’est peut-être qu’il a fait précédemment une mauvaise expérience de ce qui lui est demandé, ou que simplement il n’en a pas envie ! Alors pourquoi pourrait-il n’en avoir pas envie… ?!

Comme beaucoup le pensent, le chien n’obéit pas exactement pour faire plaisir à son maître, mais plutôt pour le plaisir que lui procure un maître très reconnaissant et gratifiant quand il est lui-même satisfait. Dans la même optique, l’animal ne désobéit pas pour « embêter » son maître mais plutôt parce que celui-ci n’aura pas su assez le motiver, en lui montrant qu’il pouvait être agréable de lui être attentif !
Tellement de chiens attendent qu’il leur soit simplement offert de trouver les bonnes manières de se comporter.
Il est vrai qu’il manque des centres ou chiots et chiens pourraient s’exercer en toute liberté à parfaire leur socialisation, pour qu’ils expérimentent avec leurs maîtres qu’il n’y a pas que des risques à fréquenter des congénères.

Mais il manque aussi une réelle prise de conscience que le chien est d’une espèce différente de la nôtre, qu’il a des codes sociaux et de communication qui lui sont propres et que son intégration dans la famille nécessite qu’il en soit tenu compte.
Accaparés par une recherche éperdue de repères stables et de limites constructives, beaucoup de chiens n’attendent que des maîtres instruits de ce qui fait leur équilibre comportemental, et qui ne se contentent pas d’en rester aux idées reçues. Quelques règles de vie non changeantes au gré des humeurs et des emplois du temps des différents membres de la famille, offrent déjà un bon début dans ce sens. On peut poursuivre ensuite en s’interrogeant sur ce qui dans la relation peut induire un comportement inattendu du chien et surtout se demander comment va-t-on y réagir.

Les spécialistes du comportement étant bien sûr disponibles pour éclairer sur les bonnes bases de relations harmonieuses avec un chien, et ce avant toute acquisition d’un chiot ou bien quand rien ne va plus avec le chien de la famille."

_________________
Céline et Cheitan
"N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace." EMERSON R-W
Visiter le site web du posteur
ricou
Jeune moulin à paroles
Jeune moulin à paroles

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2010
Messages: 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Avr - 19:54 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Merci pour vos réponses. Smile

En ce qui concerne le bouledogue je n'ai pas fait attention si c'était un mâle ou une femelle, en tout cas elle a été renifler et d'un seul coup elle lui a sauté au cou en grognant Wink
ricou
Jeune moulin à paroles
Jeune moulin à paroles

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2010
Messages: 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Dim 11 Avr - 18:54 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Aujourd'hui, au parc, un autre bouledogue français est venu et rebelotte elle l'a reniflé et ensuite l'a agressé. J'ai été obligé de la rattacher.
Je me dis que c'est peut-être la race qu'elle n'aime pas Smile
Laure
Modératrice Suisse
Modératrice Suisse

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 8 814
Localisation: Suissesse de Divonne
Féminin

MessagePosté le: Dim 11 Avr - 19:24 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

As-tu entendu si le chien faisait du bruit en respirant?
_________________
Laure et Gavroche

Visiter le site web du posteur
Tibidabo
Confirmé locace
Confirmé locace

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 481
Localisation: Barcelona
Masculin

MessagePosté le: Dim 11 Avr - 19:36 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Même "attitude" de Smilla... Elle attaque souvent les chiens et surtout les petits.

Il y a 15 jours elle a attrapé le Chie-Dessus (ou Shi-Tzu, non ???) d'une amie de Francoise et bien heureusement que le chien avait un harnais, ca a évité une bonne morsure. Je les ai séparés et ai mis Smilla "au piquet" dans mon bureau tout l'AM et elle était bien penaude.

Maintenant comme ce chien (le Chie Dessus) est très c.. je me suis dit que sans doute Smilla était comme ses maîtres et n'aimait pas les c...

J'essaye donc à expliquer à Smilla que l'on ne peut pas se jeter sur tous les c... comme ca mais bon... c'est compliqué !

Ce post ne fait pas avancer le sujet, OK...
Laure
Modératrice Suisse
Modératrice Suisse

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 8 814
Localisation: Suissesse de Divonne
Féminin

MessagePosté le: Dim 11 Avr - 19:38 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Rires Rires Rires  je pense exactement comme toi. Les chiens n'ont pas notre hypocrisie quand ils n'aiment pas un congénère.
_________________
Laure et Gavroche

Visiter le site web du posteur
ricou
Jeune moulin à paroles
Jeune moulin à paroles

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2010
Messages: 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Dim 11 Avr - 19:59 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Laure a écrit:
As-tu entendu si le chien faisait du bruit en respirant?

Oui ce chien respirait en faisant du bruit. Smile
mathy
Vénérable vétéran
Vénérable vétéran

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2009
Messages: 3 826
Localisation: Genève
Féminin

MessagePosté le: Dim 11 Avr - 20:04 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Le schnauzer nain de mes parents avait une dent contre les chiens à poils longs !

Byba a également tendance à agresser les chiens de sa taille ou plus petits. Il est arrivé une fois ou deux que l'on laisse les chiens s'expliquer. Les chiens ont fini soit par s'ignorer, soit par jouer ensemble selon les règles établies par le plus fort.

Une chose est certaine dans notre cas, nous ne rencontrons que rarement des petits chiens et ils sont souvent en laisse, donc un manque de contacts évident.
_________________
mathy
Celine
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 17 811
Localisation: Vanves (92)
Féminin

MessagePosté le: Lun 12 Avr - 12:59 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Tibi
_________________
Céline et Cheitan
"N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace." EMERSON R-W
Visiter le site web du posteur
panpan86
Vénérable vétéran
Vénérable vétéran

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 3 688
Localisation: Poitiers
Féminin

MessagePosté le: Lun 12 Avr - 15:55 (2010)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères Répondre en citant

Je n'ai jamais vu Design chercher des noises à un autre chien: mâles ou femelles, que ça soit border, beauceron, golden, husky, jack russel, carlin, rottweiler, chow chow, scottish terrier, shiba inu.... et j'en oublie sûrement, il ne pense qu'à jouer!! Happy
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:10 (2017)    Sujet du message: Agressivité envers les congénères

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE FORUM DES BORDER TERRIERS Index du Forum -> Le Border Terrier dans tous ses états -> Education et comportement Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
theme par laborde40.com
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com